Réu bistro du 27 septembre

Comme pour les réunions bistro précédentes, cette réunion sera ouverte à toustes, membres ou non membres de FDN, et aura lieu de 19h30 à 20h30 (voire plus si discussions passionnantes et non épuisement des participant·es !) sur BigBlueButton, un logiciel de visioconférence libre dont FDN héberge sa propre instance.

L’adresse de la salle : https://bbb.fdn.fr/b/khr-tce-z5z-l8w

Vous n’avez pas besoin de créer de compte. À votre connexion, vous serez mis·e en salle d’attente jusqu’à ce qu’une personne modératrice valide votre entrée.

Les personnes non membres peuvent venir se renseigner à propos de l’asso, et les personnes membres profiter de cette occasion pour se retrouver dans un cadre informel, sans ordre du jour particulier, pour échanger des nouvelles, discuter autour de nos actions et projets, etc.

À noter : un FDNCamp est en cours de préparation, et nous sommes sur les starting blocks pour l’offre FTTH 😉

Réu bistro du 26 août

Comme pour les réunions bistro précédentes, cette réunion sera ouverte à toustes, membres ou non membres de FDN, et aura lieu de 19h30 à 20h30 (voire plus si discussions passionnantes et non épuisement des participant·es !) sur BigBlueButton, un logiciel de visioconférence libre dont FDN héberge sa propre instance.

L’adresse de la salle : https://bbb.fdn.fr/b/khr-tce-z5z-l8w

Vous n’avez pas besoin de créer de compte. À votre connexion, vous serez mis·e en salle d’attente jusqu’à ce qu’une personne modératrice valide votre entrée.

Les personnes non membres peuvent venir se renseigner à propos de l’asso, et les personnes membres profiter de cette occasion pour se retrouver dans un cadre informel, sans ordre du jour particulier, pour échanger des nouvelles, discuter autour de nos actions et projets, etc.

Il y aura en particulier des personnes ayant travaillé le we dernier autour de la future fibre FDN (tarification, planning…) : on pourra donc causer FTTH 😉

Non, l’ADSL ne va pas disparaître

Il semble que des opérateurs fibre deviennent de plus en plus agressifs dans leurs opérations de prospection commerciale au point de mentir effrontément en disant que l’ADSL va disparaître en France. 

C’est juste faux. 

Ce qui est vrai, c’est que le réseau téléphonique commuté va disparaître ; on ne peut déjà plus prendre d’« abonnement téléphonique » chez Orange, et le planning d’Orange est qu’il arrête de fonctionner progressivement en France. Les annonces sont faites par plaques, 5 ans à l’avance. Pour certaines communes en « zone de test », cela aura lieu dès le 15 octobre 2021. 

Mais les lignes de cuivre, elles, vont continuer à exister. La ligne cuivre ADSL/VDSL pour laquelle vous avez un abonnement ne va donc pas disparaître. 

Seulement, si vous avez un abonnement chez FDN sans dégroupage total, il faudra à un moment passer en dégroupage total (du point de vue purement ADSL/VDSL ça ne change strictement rien).

Vous pouvez vérifier dans votre espace adhérent·e si votre abonnement ADSL/VDSL est déjà en dégroupage total ou pas. Mais il n’y a pas besoin de demander dès maintenant une migration. La demander explicitement obligerait à faire une reconstruction et donc en payer les frais (de l’ordre de 80€ ). Alors que si d’ici quelques années vous déménagez, la migration se fera en même temps. Et il n’est pas dit que le moment venu, Orange n’aura pas l’obligation de s’occuper elle-même d’effectuer la migration sans vous demander de payer pour cela. 

Pour résumer, Orange essaie certes de s’enlever la maintenance du cuivre, et il y a effectivement une expérimentation en cours de suppression du cuivre (et donc de l’ADSL) dans quelques communes de France, mais à part dans ces communes, Orange n’a pas le droit de couper le cuivre quand il y a encore un abonnement dessus. Et FDN peut toujours commander des lignes ADSL.

À moins d’être au sein de ces communes, il n’y a donc absolument pas d’urgence de votre côté, et si vous n’arrivez pas à vous dépêtrer d’un·e commercial·e agressif·ve, montrez-lui cette page sur le site de l’ARCEP !

Réunion bistro du 27 juillet

Comme pour les réunions bistro précédentes, cette réunion sera ouverte à toustes, membres ou non membres de FDN, et aura lieu de 19h30 à 20h30 (voire plus si discussions passionnantes et non épuisement des participant·es !) sur BigBlueButton, un logiciel de visioconférence libre dont FDN héberge sa propre instance.

L’adresse de la salle : https://bbb.fdn.fr/b/khr-tce-z5z-l8w

Vous n’avez pas besoin de créer de compte. À votre connexion, vous serez mis·e en salle d’attente jusqu’à ce qu’une personne modératrice valide votre entrée.

Les personnes non membres peuvent venir se renseigner à propos de l’asso, et les personnes membres profiter de cette occasion pour se retrouver dans un cadre informel, sans ordre du jour particulier, pour échanger des nouvelles, discuter autour de nos actions et projets, etc.

 

Réunion bistro du 27 juin

Les deux premières réunions « bistro » des 27 avril et 27 mai s’étant bien passées, nous réitérons le 27 juin 🙂

Cette réunion sera ouverte à toustes, membres ou non membres de FDN, et aura lieu de 19h30 à 20h30 (voire plus si discussions passionnantes et non épuisement des participant·es !) sur BigBlueButton, un logiciel de visioconférence libre dont FDN héberge sa propre instance.

L’adresse de la salle : https://bbb.fdn.fr/b/khr-tce-z5z-l8w

Vous n’avez pas besoin de créer de compte. À votre connexion, vous serez mis·e en salle d’attente jusqu’à ce qu’une personne modératrice valide votre entrée.

Les personnes non membres peuvent venir se renseigner à propos de l’asso, et les personnes membres profiter de cette occasion pour se retrouver dans un cadre informel, sans ordre du jour particulier, pour échanger des nouvelles, discuter autour de nos actions et projets, etc.

 

On lutte pour un Internet communautaire, on soutient SCANI !

Petit retour en arrière.

Concernant l’arrêt « French Data Network », il ne faut pas lire trop vite, il ne s’agit pas de l’arrêt DE « French Data Network », mais d’une décision du Conseil d’État portant notre nom, consultable ici.

Les juristes, avocats et commentateurs de l’actualité juridique (si si, des gens font cela) sortent les grands mots pour qualifier la portée de cet arrêt.

« d’une rare ampleur dans sa forme » « déterminant pour nos libertés » [1]

D’autres jugent qu’il s’agit « sans doute l’un des arrêts les plus attendus de ces dernières années » [2]

En quelques mots, le Conseil d’État estime qu’en l’état actuel des choses la conservation des données est justifiée au regard de la menace terroriste qui pèse sur nous. Mais, et c’est une première salutaire, estime également, mieux, ordonne, au gouvernement de ré-évaluer cette menace qui rendrait nécessaire la conservation des données de connexion que nous estimons être ni plus ni moins que de la surveillance généralisée.

S’il ne s’agit pas d’une victoire totale et d’un coup d’arrêt brutal à la paranoïa sécuritaire amorcée depuis plusieurs quinquennats, nous sommes ici en face d’un premier désamorçage de l’ « effet cliquet » des lois sécuritaires.
Alors que jusqu’à présent, lorsque la plume était prise pour rédiger une loi, ce n’était que pour la durcir, le gouvernement se voit désormais ordonné d’évaluer la menace, et d’ajuster ces mesures en conséquence, au lieu de laisser se pérenniser une situation de surveillance de la population dont on ne relâche jamais la bride.

Loin d’être une victoire dont il faut totalement se réjouir, mais une position de compromis et d’équilibre, qui sera amenée à évoluer.
Loin d’être une victoire dont il faut totalement se réjouir, également car comme souvent, toujours presque même, il s’agit d’une victoire « défensive ».

Les coups pleuvent sur Internet et la liberté d’expression, et nous en arrivons à nous réjouir lorsqu’un jour, pour une fois, le coup est moins appuyé, moins brutal, moins sauvage. Mais nous sommes nombreuses et nombreux à déplorer de ne rien pouvoir faire face à des gouvernements, des députés et des ministres de l’Intérieur de plus en plus paranoïaques et défiants vis à vis de leur propre population.

La vraie victoire, la vraie première victoire, consistera à ne plus se comporter en victime d’un cliquet qui ne cesse de se resserrer et face auquel nous n’adoptons la plupart du temps qu’une attitude passive, presque victimaire et résignée.

Cet arrêt, il porte notre nom, mais en réalité FDN n’est pas la seule partie intervenante, nous avons agi aux côtés d’autres associations. Et c’est parce que FDN n’est pas seule que nous obtenons des victoires, même en demi-teinte. Et c’est parce que nous soutenons d’autres associations qu’elles obtiennent des victoires.

Car la première victoire à obtenir, elle n’est pas contre un législateur qui se laisse dicter ses actes par les services de renseignement qui veulent avoir les coudées franches ou un Ministre de l’Intérieur qui n’a que comme argumentaire la peur. La première victoire à obtenir, c’est de se rendre compte que nous ne sommes pas isolé·es dans notre coin, nous existons, et avons besoin de nous serrer les coudes pour exister et se soutenir.

Si la Fédération qui porte notre nom peut désormais peser dans le débat et être prise au sérieux, c’est parce que chaque jour, individuellement, des bénévoles, des passionné⋅e⋅s, soutiennent chacune des associations qui composent ce tissu associatif et aident à atteindre leurs objectifs.

Un exemple : loin du terrain législatif et juridique, un autre combat se mène, obtenir la possibilité d’opérer les réseaux de fibre optique qui sont l’avenir presque immédiat d’Internet dans notre pays.

On peut se désoler que les contrats des Délégations de Service Public donnent l’impression d’être écrits par Orange et SFR, on peut se désoler que les pouvoirs publics soient totalement, ou presque, démissionnaires et fassent une confiance aveugle à des boites privées dont on aura tous constaté l’incurie dès qu’il faut réparer et maintenir en ordre de marche un réseau qui est désormais indispensable à nos sociétés contemporaines, le confinement l’a rappelé.

Ou bien on peut chercher des solutions plutôt que des excuses, retrousser nos manches et se mettre au travail.

Nous l’avons déjà fait : en 2018 et 2019, suite à une campagne de dons, à laquelle nous avons participé en plus de la relayer [3], les camarades d’Illyse, un FAI associatif, membres de la Fédération FDN, a pu commencer à opérer, avec succès, de la fibre optique, sous forme associative.

Nous allons recommencer, cette fois avec SCANI.

Leur projet « Racine », à découvrir sur https://scani.fr/racine/ , est différent du projet porté par Illyse.

Cette fois l’ambition est encore plus grande, au lieu d’accéder à un réseau fibre optique déjà construit, SCANI va FABRIQUER ce réseau. Creuser les trous, tirer les gaines, souder les fibres, raccorder les prises aux domiciles.

En un mot comme en cent : SCANI, une SCIC, va faire ce que les gros opérateurs refusent de faire en Bourgogne faute de rentabilité immédiate à présenter sur un PowerPoint à des actionnaires.

Le projet est ambitieux, oui, et réalisable.

SCANI ne demande pas un don totalement désintéressé, « merci pour l’argent, bisous, au revoir ».
SCANI vous propose de souscrire à une, ou plusieurs, parts du capital de la coopérative.
Prendre des actions, en somme, investir dans cette société coopérative, et donc en devenir un ou une membre, pour contribuer, vous aussi, à construire un réseau communautaire, hors des gros BOFS [4].

 

[1] https://blog.landot-avocats.net/2021/04/23/libertes-et-communications-droits-francais-et-europeen-survol-de-limportant-arret-french-data-network-video-et-article/

[2] https://blog.leclubdesjuristes.com/larret-french-data-network-du-conseil-detat-un-dialogue-des-juges-en-trompe-loeil/

[3] https://www.fdn.fr/soutenons-la-fibre-associative-donnons-a-illyse/

[4} Bouygues-Orange-Free-SFR

 

Réunion buro du 6 juin 2021

Notre réunion mensuelle bureau a commencé dès 20h car nous avions du pain sur la planche 🙂

Divers sujets ont été abordés, outre les récurrents (tréso, secrétariat…), petits extraits choisis (nos membres ont l’intégralité, les veinard·es ^_^ ):

  • Les réunions bistro semblent appréciées, en tout cas cela fait deux fois qu’une dizaine de personnes viennent pour discuter ou se renseigner, du coup on continue et la prochaine aura lieu le 27 juin de 19h30 à 20h30 (voire plus si affinités et énergies non épuisées !)
  • Migration du wiki sur Gitlab : un projet FDN-public a été créé pour les pages du wiki destinées à être accessibles à toustes
  • Ouverture prochaine de comptes sur notre instance PeerTube (avec connexion via le LDAP) :  les conditions d’utilisation ont été définies, les questions de modération réglées, le service sera bientôt accessible à toutes les personnes membres !
  • Préparation de la table ronde à laquelle FDN a été conviée jeudi 10 juin prochain par la rapporteure au Sénat pour la Commission des lois, au sujet du projet de loi relatif à la prévention d’actes de terrorisme
  • Finalisation de la brève appelant à soutenir le projet fibre de SCANI (à lire bientôt sur le site)
  • Nous prévoyons également d’écrire un billet pour contrer la désinformation d’Orange et consorts sur la disparition du cuivre (certaines personnes s’étant vues démarchées pour la fibre avec l’argument que leur ADSL ne fonctionnerait bientôt plus…)
  • Chaque réunion bureau se clôt par des nouvelles de la Fédération FDN. Les comptes rendus de l’ensemble des réunions de la fédé sont déposés sur cette page.

Pose d’un nanopi à TH2

Lundi après-midi, nous avons posé un nanopi dans l’espace loué par FDN dans la baie de Gitoyen. C’était l’occasion de faire quelques photos de la baie, les voici !

 

La baie côté recto, avec ses stickers 🙂

Toujours la baie côté recto, mais vitre ouverte :

La baie côté verso :

Le nanopi :

Réunion « bistro » du 27 mai 2021

Suite au succès de la première réunion « bistro » du 27 avril, nous avons décidé de renouveler l’expérience le 27 mai !

Cette réunion sera ouverte à toustes, membres ou non membres de FDN, et aura lieu de 19h30 à 20h30 (voire plus si discussions passionnantes et non épuisement des participant·es !)

Les personnes non membres pourront venir s’y renseigner à propos de l’asso, et les personnes membres profiter de cette occasion pour se retrouver dans un cadre informel, sans ordre du jour particulier, pour échanger des nouvelles, discuter autour de nos actions et projets,  etc.

Cela se passera sur BigBlueButton, un logiciel de visioconférence libre dont FDN héberge sa propre instance.

L’adresse de la salle  : https://bbb.fdn.fr/b/khr-tce-z5z-l8w

Vous n’avez pas besoin de créer de compte. À votre connexion, vous serez mis·e en salle d’attente jusqu’à ce qu’une personne modératrice valide votre entrée.

 

Réunion bureau du 6 mai 2021

Notre réunion mensuelle bureau s’est une fois de plus déroulée dans la joie et la bonne humeur ! Divers sujets ont été abordés, outre les récurrents (tréso, secrétariat…), petits extraits choisis :

  • Inauguration des réunions bistro : la première s’est bien passée et a même duré plus longtemps que prévu, du coup on réitère l’expérience et la prochaine aura lieu le 27 mai de 19h à 20h30 (voire plus si affinités et énergies non épuisées !)
  • Migration du wiki sur Gitlab : l’ancien wiki a été mis en lecture seule, le LDAP permet désormais aux personnes adhérentes de se connecter au Gitlab avec leurs identifiants usuels. Une page a été créée sur le site pour les détails (bouton wiki sur la barre menu du haut).
  • Ouverture prochaine de l’instance PeerTube aux personnes adhérentes (avec connexion via le LDAP) : question de la modération et de la visibilité des contenus publiés par le compte « officiel » de l’asso, encore quelques détails à régler !
  • Point sur la décision du Conseil d’État du 21 avril.
  • Côté com, on va appeler à soutenir  le projet fibre de SCANI (écriture de billet de blog en cours).
  • Chaque réunion bureau se clôt par des nouvelles de la Fédération FDN. Les comptes rendus de l’ensemble des réunions de la fédé sont déposés sur cette page.